photo_003.jpgPhoto : Annie en présence (de gauche à droite) d’Yvon Cléguer, président de la ligue de Bretagne de judo, Christian Arvor, membre du comité directeur de ligue, secrétaire de la section judo et Guy Dehos président du comité départemental du Finistère.
En nominant Annie Boucher aux trophées de la dirigeante sportive, les instances du sport finistérien, conseil général et comité olympique ont mis en avant une responsable bénévole qui n’a jamais compté son temps au service du sport et de l’éducation des jeunes et moins jeunes. Annie malgré ses charges familiales et une vie professionnelle pleine, s’est mise, depuis de nombreuses années, bénévolement au service du sport. Annie a débuté le judo en 1970, elle passe ceinture noire 1e dan en 1974 et le 2e dan en 1978. En 1979 la section judo de l’ASPTT se créée, elle en devient présidente, poste qu’elle occupe depuis. Après avoir été durant de nombreuses années, membre du comité directeur de la ligue de Bretagne, elle entre au comité directeur du Finistère pour en devenir vice présidente en 1992, poste qu’elle occupe toujours. Cette même année, Annie devient déléguée départementale de la commission d’organisation régionale des grades dans la ceinture noire. Le département du Finistère est le département français qui homologue le plus grand nombre de grades dans la ceinture noire. C’est Annie qui a la charge de ces homologations, tache qu’elle assure bénévolement depuis 1992, en soirée ou le week-end. De plus Annie passe la plupart de ses dimanches en compétition, devant son ordinateur afin d’aider à l’organisation des championnats départementaux. Il est évident que responsables de la section judo de l’ASPTT ainsi que tous les judokas du club sont heureux que les différentes fonctions de leur présidente aient été ainsi valorisées.